LE PACS

LE PACS

Le pacte civil de solidarité : le PACS est un contrat conclu entre deux partenaires de sexe différents ou non, pour organiser leur vie, dans une résidence commune.  Le PACS oblige à un engagement à une vie commune et un devoir d'aide matérielle et d'assistance réciproque. L'aide matérielle est proportionnelle aux facultés de chacun des "pacsés".  Découvrez les pièces qu'il faut réunir pour se pacser, et vos obligations si vous êtes pacsés.

               unis par le pacs

Le pacs et les pacsés

Bien que solidairement et réciproquement responsables des dettes de la vie courante (le créancier d'un partenaire peut donc réclamer le paiement à l'autre puisqu'il s'agit d'une dépense de la vie courante ou de logement) chacun des partenaires conserve la gestion et la disposition de tous biens reçus ou acquis à titre personnel.

L'un des partenaires peut bénéficier de la couverture sociale de l'autre.

Si le décès d'un partenaire survient ou si l'un des deux quitte le logement, le contrat de location est automatiquement transféré à l'autre personne et continue de prendre effet jusqu'à la fin du bail.

Dans la fonction publique, les partenairesbénéficient d'une priorité de mutation pour rapprochement géographique

Le PACS peut être dissout d'un commun accord ainsi que par la volonté, le mariage ou le décès de l'un des partenaires. Si un seul partenaire demande la fin du PACS, il signifiera par huissier de justice à l'autre partenaire sa décision puis fera parvenir la copie de cette signification au greffe du tribunal d'instance ou a été enregistré l'acte initial.

La dissolution du PACS prendra effet dés que cette nouvelle déclaration sera enregistrée.

Pour se pacser

Dans un premier temps, les partenaires rédigeront et signeront une convention dans laquelle ils exposeront les modalités de leur future vie commune. Ce peut être juste une déclaration exprimant la volonté d'être liés par un Pacs, ou, devant notaire ou avocat, un texte détaillant à qui reviendra les biens de l'un ou l'autre en cas de décès. Le contratpeut être rédigé sur papier libre en 2 exemplaires.

Dans un second temps, les deux partenaires se présenteront en personne au greffe du tribunal d'instance où est fixée leur résidence commune ou encore pour ceux résidant à l'étranger, à l'ambassade ou au consulat de France afin d'y effectuer une déclaration conjointe. Après avoir vérifié la recevabilité de la requête, sans consulter le contenu de la convention conclue entre les partenaires, le greffier inscrira sur un registre :
- le numéro d'enregistrement du pacte civil de solidarité
- les noms, prénoms, date et lieu de naissance des partenaires, la résidence commune 

Un PACS ne peut être conclu

Entre:

- ascendants et descendants en ligne directe, collatéraux jusqu'au 3eme degré :
- frères et sœurs, oncles et nièces, etc. …
- alliés en ligne directe : belle-mère et gendre, beau-père et bru, etc.
- deux personnes si l'une est déjà mariée,
- deux personnes si l'une des est déjà engagée par un PACS
- deux personnes si l'une est un mineur ou un majeur sous tutelle.

 Mais un pacs peut tout à fait être conclu entre une personne âgée et riche et sa jeune infirmière  ou la gardienne de son immeuble, si elles sont célibataires.

Pièces à fournir pour se pacser

Pour les deux partenaires :
- une pièce d'identité.
- la copie intégrale de leur acte de naissance.
- une attestation sur l'honneur qu'aucune parenté ou aucun mariage avec d'autres n'empêche un PACS.
- un certificat attestant qu'aucun de vous n'a conclut un PACS.
- une attestation sur l'honneur dans laquelle vous fixez le lieu de votre résidence commune qui est également celui du tribunal d'instance dans lequel vous concluez le contrat.
- la convention que vous avez signée précédemment en deux exemplaires originaux.

- la date de la déclaration conjointe.

Réception après le Pacs

Après la délivrance du PACS certains organisent une réception. Cette réception peut ressembler à un mariage, avec faire-part, repas et pièce montée ou plus simplement une fête en famille et amis. Chacun fait comme il l'entend.

Mais que ce soit une grande fête ou une petite, si l'on vous y invite, n'oubliez pas de féliciter les pacsés, de les remercier pour cette invitation et de leur envoyer un cadeau.

 

du site : www.toutpratique.com

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site