Fleurir un muret

Déterminez à quel type de fleurissement se prête votre muret

Un muret peut être fleuri de 2 façons :

  • verticalement, sur ses parois, si elles présentent des anfractuosités, même minimes ;
  • ou sur le dessus.

Cas n° 1 : muret en pierres sèches ou monté au mortier de terre

Un muret en pierres sèches ou monté au mortier de terre est celui qui se prête le mieux au fleurissement :

  • Tirez parti des anfractuosités qui existent déjà sur les parois et sur le dessus du muret.
  • Créez-en de plus grandes, à la fois sur les parois verticales et sur le dessus, en enlevant une pierre par-ci par-là, en choisissant de préférence des pierres déjà un peu branlantes.

Cas n° 2 : muret maçonné non encore construit

De nos jours, il est rare de construire des murets de pierres sèches ou montés au mortier de terre. Cependant, un muret maçonné non encore construit peut être aménagé en vue d’un fleurissement futur. Lors de la construction, prévoyez :

  • Quelques pierres en saillie du mur, si possible en oblique, de façon à pouvoir y disposer un peu de terre afin de fleurir les parois verticales.
  • Des poches aménagées sur le dessus du mur afin d'y recevoir de la terre.

Cas n° 3 : muret maçonné déjà construit

Si vous ne disposez que d’un muret maçonné sans la moindre anfractuosité, usez de stratagèmes afin de fleurir au moins le dessus du muret :

  • Posez simplement sur le dessus du muret des coupes basses en terre cuite (ou autre matériau lourd), avec une base aussi large que possible afin de donner moins de prise au vent. Vous pourrez y cultiver des végétaux à port retombant.
  • En situation très ventée, collez éventuellement ces coupes sur le muret un peu de ciment : le ciment en bombe est très pratique pour ce genre d'usage.

2Fleurissez les parois verticales de votre muret

Dans des anfractuosités minimes ou saillies du mur

  • Remplissez les anfractuosités ou garnissez les saillies du mur avec de la bonne terre de jardin. Utilisez pour cela une simple cuillère à soupe.
  • Ne plantez rien directement dans cette terre, mais posez sur le dessus du muret un ou plusieurs pots de végétaux bien choisis, qui coloniseront ensuite d'eux-mêmes les moindres interstices des parois verticales.
  • Faites votre choix en particulier parmi les plantes suivantes, qui se ressèment d'elles-mêmes : giroflée ravenelle, campanule des murailles, muflier nain, violette, pensée vivace,valériane rouge ou blanche…

Dans des anfractuosités plus importantes

Lorsque des pierres ont pu être enlevées du muret, vous disposez d'anfractuosités plus importantes, dans lesquelles vous pourrez planter directement.

  • Remplissez ces anfractuosités avec de la bonne terre de jardin. Utilisez pour cela une petite pelle.
  • Installez directement dans cette terre des plantes typiques des murailles, frugales et capables de s’accrocher aux parois verticales : toutes celles citées ci-dessus, et aussi alysse, aubriète, vergerette, erysinum alpinum, joubarbe, gazon d'Espagne, linaria cymbalaria ou « Ruine de Rome », saxifrage, sédums, silène…

À noter : toutes ces plantes aiment le soleil et tolèrent la mi-ombre. À l’ombre, rabattez-vous sur des fougères, des polypodes ou de la menthe requienii.

  • Après la plantation et très régulièrement pendant toute la première saison de végétation, arrosez abondamment : au besoin, si l'accès est difficile, utilisez un vaporisateur.

3Fleurissez le dessus du muret

Fleurissez le dessus du muret

Dans des poches aménagées sur le dessus du muret

  • Remplissez les poches avec de la bonne terre de jardin.
  • Toutes les plantes convenant pour fleurir les parois verticales d'un muret conviennent ici aussi.
  • Profitez cependant de la situation moins acrobatique et du volume de terre plus important pour élargir votre choix de plantes :
    • Au soleil : céraiste, lewisia, phlox, liseron de Mauritanie, œillets deltoides, globularia cordifolia, saponaria, erinus alpinus, cerastium tomentosum, catananche caerulea, euphorbia myrsinites, veronica peduncularis Georgia Blue, thyms miniatures
    • À mi-ombre : arenaria montana, arabette, saxifrage, violette
  • Après la plantation et pendant toute la première année de végétation, arrosez abondamment avec le pommeau de l'arrosoir.

Dans des coupes posées sur le muret

Tous les végétaux indiqués jusqu'à présent conviennent dans ce cas également, mais vous pouvez élargir votre choix et utiliser aussi :

  • Des annuelles à port retombant : bacopa, bidens, géranium lierre, ipomée (habituellement utilisée comme grimpante mais très gracieuse en port retombant), némésiapétunia et surfinia cascade, scaevola, ou encore lobélia cascade (pour l'ombre), sans oublier le lierre(convient pour l'ombre également).
  • Éventuellement des rosiers couvre-sols à port retombant, si la profondeur de la coupe vous le permet : le rosier nain Nozomi convient tout particulièrement pour cet usage, White Max Graf également.

 

https://jardinage.ooreka.fr/fiche/voir/306118/fleurir-un-muret

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×