la mauvais haleine

a mauvaise haleine, aussi appelée halitose est très gênante pour soi et pour son entourage. Elle est en général due au développement de bactéries dans la cavité buccale.

Il est possible de prévenir l’halitose en connaissant ses origines, mais également de lutter contre la mauvaise haleine à l'aide notamment de bain de bouche ou d'aliments spécifiques comme la pomme.

1Prévenez la mauvaise haleine

Prévenez la mauvaise haleine

© Finemedia

Respectez une hygiène dentaire parfaite

La prévention est essentielle pour éviter les problèmes bucco-dentaires. Cela est valable aussi bien pour les pathologies que pour certains désagréments tels que la mauvaise haleine dans la mesure où celle-ci n’a pas d’origine grave telle qu’une acidité gastrique, une infection, voire un cancer ORL.

  • Il est, avant toute chose, nécessaire de se brosser les dents correctement après chaque repas (petit-déjeuner, déjeuner et dîner).
  • Utilisez des brossettes inter-dentaires et du fil dentaire pour déloger tous les débris alimentaires.
  • Nettoyez votre langue à chaque brossage avec un gratte-langue.
  • Trempez votre brosse à dents dans du bicarbonate de soude avant de vous brosser les dents.
  • Consultez suffisamment régulièrement un chirurgien-dentiste pour surveiller l’état de votre dentition.
  • Faites traiter rapidement vos caries ou toute autre pathologie dentaire ou gingivale.

Ce que vous devez éviter

Évitez de consommer certains aliments tels que :

  • l’ail ;
  • les oignons ;
  • les viandes rouges et, de façon plus générale, évitez les régimes hyperprotéinés ;
  • les sauces grasses ;
  • le café ;
  • les confiseries ;
  • l’alcool.

Évitez également de fumer.

Bon à savoir : la mauvaise haleine est parfois d’ordre psychologique. Il s’agit dans ce cas davantage d’une phobie d’avoir une mauvaise haleine plus qu’une véritable halitose. Dans ce cas, consulter un psychologue est recommandé.

2Hydratez-vous

Outre le brossage des dents indispensable et l’alimentation qu’il faut surveiller, hydratez-vous régulièrement.

  • Pensez à boire chaque jour environ une bouteille d’eau (1,5 litre pour un homme adulte). Il faut notamment faire en sorte que votre bouche ne reste pas sèche.
  • Vous pouvez boire du thé vert qui contribuera à lutter contre la mauvaise haleine d’autant que certains thés verts parfumés peuvent avoir une action déodorante.
  • Le matin, au lever, buvez le jus d’un demi-citron. Ajoutez-y de l’eau si vous préférez.

3Utilisez des chewing-gums et bains de bouche

  • Prenez des chewing-gums sans sucre, si possible au xylitol. Ce substitut du sucre classique possède le même pouvoir sucrant et le même goût que le saccharose tout en produisant un effet rafraîchissant.
  • Faites des bains de bouche avec des solutions sans alcool qui luttent contre la mauvaise haleine.
  • Vous pouvez également utiliser des sprays spéciaux vendus en pharmacie.

4Consommez des aliments anti mauvaise haleine

Consommez des aliments anti mauvaise haleine

© Finemedia

La consommation de certains aliments peut vous aider à lutter contre la mauvaise haleine.

Consommez des pommes

Les pommes auront à peu près des effets similaires à ceux du chewing-gum et favoriseront l’oxygénation de la bouche. La variété de la pomme importe peu.

Consommez du persil

Mâchez un brin de persil, ses principes actifs neutraliseront les composés volatils à l’origine de la mauvaise haleine.

Cela est également valable pour :

  • le basilic ;
  • les épinards ;
  • les kiwis ;
  • les bananes.

Vous pouvez également réaliser l’infusion suivante dans 2 verres d’eau différents :

  • quelques brins de persil hachés dans l’un ;
  • trois clous de girofle dans l’autre ;
  • laissez-les refroidir puis filtrez.

Gargarisez-vous avec ces préparations ou faites des bains de bouche.

5Luttez contre la mauvaise haleine avec la phytothérapie

Plusieurs solutions à base de phytothérapie peuvent vous aider à lutter contre la mauvaise haleine :

  1. Utilisez une décoction d’angélique sylvestre en bain de bouche ou, mieux, mâchez sa racine.Cette décoction est toutefois déconseillée aux femmes enceintes, car elle entraîne un risque d’avortement.
  2. Utilisez une infusion de rhizome de benoîte (ou herbe de Saint Benoît) en bain de bouche.
  3. Mâchez une feuille de cresson des fontaines (ou Nasturtium officinal).
  4. Mâchez une feuille de frêne (Fraxinus Excelsior).
  5. Réalisez une infusion de genévrier après manger.
  6. Faites infuser une poignée de marjolaine séchée dans un litre d’eau et réalisez des bains de bouche. Vous pouvez aussi mâcher des feuilles de marjolaine fraîche.
  7. Mettez une poignée de clous de girofle dans de l’eau bouillante et faites un bain de bouche avec le liquide tiède filtré.

6Luttez contre la mauvaise haleine avec l'aromathérapie

Luttez contre la mauvaise haleine avec l'aromathérapie

© Finemedia

Certaines huiles essentielles (HE) permettent de lutter contre la mauvaise haleine.

C’est notamment le cas de l’HE d’eucalyptus qu’il est possible d’associer au thym à thujanol et à la menthe poivrée à raison de 3 gouttes de chacun dans un verre d’eau en bain de bouche.

Vous pouvez également faire, après chaque repas, des bains de bouche composés de :

  • 1 goutte d’HE de citron ;
  • 1 goutte d’HE de sauge ;
  • 1 goutte d’HE de thym.

Plus simple encore, mettez 1 goutte d’HE de menthe poivrée dans un verre d’eau tiède et faites un bain de bouche de quelques minutes.

7Utilisez l'homéopathie pour lutter contre l’halitose

Utilisez l'homéopathie pour lutter contre l’halitose

© Finemedia

Vous pouvez utiliser des bains de bouche réalisés à partir de préparations homéopathiques.

  • Mélangez :
    • 10 gouttes de teinture mère (TM) de Calendula ;
    • 10 gouttes de TM d’Échinacéa ;
    • un verre d’eau.
  • Faites un bain de bouche après chaque brossage (c’est-à-dire après chaque repas).
  • Il est également possible de prendre des granules homéopathiques. Les plus prescrits seront :
    • Chelidonium en 4 CH ou Chelidonium composé pour drainer le foie (3 granules avant les repas) si le patient perçoit lui aussi sa mauvaise haleine.
    • Lycopodium si l’halitose s’accompagne de troubles digestifs (notamment dus aux produits laitiers).
    • Nux vomica 5 CH 3 fois par jour chez les personnes très agitées et qui prennent des repas très riches.
    • Pulsatilla en 5 CH 3 fois par jour si l’halitose est essentiellement matinale et qu’elle s’accompagne d’un mauvais goût dans la bouche.
    • ELAPS en 5 CH avant les repas si la mauvaise haleine est due à des problèmes ORL (amygdalite, rhume, polypes sinusaux, otites…).

8Consultez votre dentiste

En cas de problème persistant ou même avant, n’hésitez pas à consulter un dentiste, un ORL ou même un généraliste.

La mauvaise haleine peut en effet être consécutive à diverses pathologies telles qu’un diabète, une hépatite, une infection, etc.

 

 

https://implant-prothese-dentaire.ooreka.fr/fiche/voir/136585/lutter-contre-la-mauvaise-haleine

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site