mal a la gorge

MAL À LA GORGE

Comment calmer le mal  de gorge.  Les maux de  gorge les plus fréquents s'appellent la pharyngite (gorge irritée), la laryngite (quand vous êtes enroué) ou l'amygdalite (inflammation des amygdales Votre gorge vous fait mal et est irritée ? Des remèdes naturels pour soulager irritation et inflammation passagères de la gorge.

ATTENTION


Vous avez mal à la gorge? 

Ne transmettez pas les bactéries ou les virus associés au mal de gorge ! Lavez-vous les mains régulièrement !

N'utilisez chaque jour que des brosses à dents jetables.

Evitez de vous toucher les yeux ou la bouche et couvrez-vous la bouche lorsque vous toussez ou éternuez.


Gorge irritée

C'est une inflammation des muqueuses de la gorge, reconnaissable par une difficulté à avaler et une sensation de picotement et de brûlure à la gorge.

Virus et bactéries en causant des infections font enfler la gorge et la rendent très douloureuse.

Un rhume, Les allergies, le tabac, la pollution, l'alcool ou l'exposition à certains produits chimiques, peuvent également irriter la gorge.

Si vous avez mal à la gorge, préférez les aliments de consistance molle, les fruits, les légumes frais, les poissons gras qui possèdent des propriétés anti-inflammatoires et buvez beaucoup.

La pharyngite accompagne le plus souvent la grippe et le rhume et s'accompagne de maux de tête et de fièvre. Le plus souvent, le mal de gorge ne dure que trois à quatre jours.

Mais :
  • si les symptômes persistent en l'absence d'un rhume
  • si une fièvre égale ou supérieure à plus de 38° accompagne ce mal de gorge
  • si du pus apparaît sur les amygdales
  • si un mal d'oreilles se développe
  • si vous avez de la difficulté à respirer
  • s'il y a du sang dans la salive ou dans les sécrétions buccales
Si le mal de gorge s'accentue au lieu de s'atténuer une consultation chez le médecin s'impose sans tarder.

TRUCS & ASTUCES


Soulagez le mal de gorge et l'angine avec des remèdes naturels

Gargarisme d'eau salée

Dès que votre gorge commence à devenir irritée, faites immédiatement, avant de vous coucher, un gargarisme d'eau salée (une cuillerée à soupe de sel gris dans une tasse d'eau).
Ne rincez pas votre bouche. Laissez agir le sel toute la nuit.
Dès le matin, et toute la journée, recommencez toutes les heures.

Sucez des bonbons ou des pastilles.

Le fait de sucer des pastilles augmente la production de salive et hydrate la gorge.

Vous êtes enroué

Le larynx (organe où se situent les cordes vocales) devient enflammé ou enflé, entraînant une voix enrouée ou possiblement une perte temporaire de la voix.

Si votre voix devient rauque, si vous souffrez d'une extinction de voix, ne vous raclez pas la gorge, avalez lentement votre salive et évitez de parler. Mettez vos cordes vocales au repos pendant 24 heures au moins.

Ne chuchotez même pas ! En chuchotant vous risquez de dessécher vos cordes vocales. Vos cordes vocales ont besoin d'humidité. Buvez souvent. Préférez les tisanes. Inhalez de la vapeur, en plaçant votre visage plusieurs fois par jour, au-dessus d'un bol d'eau chaude, ou mettez-vous sous la douche, pendant 10 à 15 minutes, deux ou trois fois par jour. Si vous possédez un humidificateur, c'est le moment de le faire fonctionner. Maintenez au moins 40 % d'humidité dans la maison. Ouvrez la fenêtre. Et bien entendu, ne fumez pas !

Mais ne confondez pas, l'enrouement est un symptôme, tandis que la laryngite est une maladie.

Si l'enrouement devait se poursuivre, une consultation est conseillée.

TRUCS & ASTUCES

 

Soulager l'extinction de voix avec des remèdes naturels

- Buvez tout au long de la journée, à petites gorgées, du sirop de navet. Épluchez un navet. Coupez-le en fines rondelles. Mettez ces rondelles dans un plat. Saupoudrez-les de sucre en poudre. Laissez dégorger toute la nuit. Filtrez au matin.

- Buvez tout au long de la journée un sirop à l'oignon, à petites gorgées. Dans un bol, placez six oignons blancs hachés plus une demi-tasse de miel. Laissez au bain-marie pendant deux heures. Filtrez.

- Buvez un verre d'eau chaude additionné du jus d'un demi-citron et d'une cuillerée à thé de miel

- Buvez tout au long de la journée, à petites gorgées, une boisson au raifort. Mélangez à un verre d'eau chaude, une cuillère à soupe de raifort râpé, une cuillère à thé de miel et une autre de clous de girofle en poudre.

- Buvez, toutes les heures, le mélange suivant : un blanc d'œuf battu en neige + le jus d'un citron + deux cuillères à soupe de sucre en poudre

- Buvez 8 cuillères à soupe par jour du sirop de chou.
Coupez en petites lamelles des feuilles de chou bien nettoyées. Mixez. Versez la préparation dans une casserole et ajoutez autant de sucre. Laissez cuire 5 à 6 minutes. Laissez un peu refroidir. Mettez en bouteille.

- Gargarisez-vous avec une infusion à la sauge (deux cuillerées à thé de feuilles de sauge séchées dans une tasse d'eau bouillante). Infusez pendant dix minutes.

Inflamation des amygdales

C'est une inflammation des amygdales causée soit par une infection bactérienne soit par un virus.

Les amygdales sont situées en arrière de la langue, de chaque côté de la gorge.

Si vos amygdales  vous font trop souffrir ou si elles sont trop grosses, vous empêchant de respirer et d'avaler convenablement, votre médecin vous conseillera peut-être une amygdalectomie, opération qui consiste à enlever les amygdales.

Mais attention, les symptômes d'une gorge infectée par une bactérie (le streptocoque) et d'une amygdalite sont souvent semblables.

Une consultation chez le médecin est donc conseillée.


du site : http://www.toutpratique.com

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×